L'Art & L'Artistes

Château de la Buzine

de Bert Schwarz

Marcel Pagnol achète La Buzine en 1941 et veut en faire une ville de cinéma à Marseille et créer un véritable "Hollywood Provençal". Il connaît le château, dont le propriétaire et son chien auraient fait peur à sa mère dans son enfance sur le chemin des vacances.

Le Château de la Buzine, construit en 1867, a acquis une renommée mondiale avec "La Gloire de mon Père" et "Le Château de ma Mère", les mémoires en deux volumes de Marcel Pagnol et les films de 1990.

Château de la Buzine

La Maison des Cinématographies de la Méditerranée.

Réalisation : Bert Schwarz

© mag-voyages TV 2020

Le Château de la Buzine a été acheté par la ville de Marseille en 1991, et ces dernières années la façade a été massivement rénovée, tandis que l'intérieur a été agrandi et entièrement rénové pour 11,4 millions d'euros.

Le château transformé est également connu sous le nom de "La Maison des Cinématographies de la Méditerranée". Dans une médiathèque moderne se trouve une salle de projection de 345 places où sont projetés des films de tous les pays méditerranéens.

Château de la Buzine © pixabay.com

Il y a aussi une salle d'exposition, une bibliothèque, des salles consacrées à Pagnol et à l'histoire du château, et un restaurant. Cliquez sur ce lien pour trouver le programme actuel.

Château de la Buzine © Bert Schwarz

Le Château de la Buzine se dressait à l'origine dans un vaste et beau parc de 40 hectares parsemé de bassins et fontaines ornementaux, de plantes et d'arbres rares, grâce à l'eau de ce canal, si présente dans les livres de Pagnol. Il en reste encore quatre hectares sur lesquels les visiteurs peuvent se promener.